Accueil   |   Bio   |  Shows  |  Discographie  |  Presse  | Vidéos de concerts | Musiciens | Galerie Photos | Contact
 
English      Français      Brasileiro-PortuguÍs
 

 

BossaJazz for Ever

REF : 842 653 - Label SOUS LA VILLE - Distribution SED / SOCADISC

Un hommage au grand compositeur brésilien Johnny Alf, cet album a été enregistré à Rio de Janeiro avec Idriss Boudrioua, qui fut longtemps l'arrangeur et le saxophoniste de Johnny Alf

Roberto Menescal, un des pères fondateurs de la bossa nova écrit sur le livret:
"Nous brésiliens nous ne jouons pas toujours bien notre rôle culturel, mais je me réjouis quand je vois des artistes d'autres pays s'intéresser à notre musique en enregistrant des oeuvres peu connues, même par les brésiliens. 
C'est le cas de de cette grande chanteuse Manu Le Prince qui met en lumière la musique de l' un de nos meilleurs compositeurs, tout en étant l'un des moins connus du grand public.  Manu a eu l'initiative courageuse de choisir ses enregistrements pour leur qualité et non pour leur renommée.   
Grâce a elle et au vu de ses belles interprétations, notre culture ne peut lui en être que très reconnaissante. 

Idriss Boudrioua (saxophone et arrangements)
Eduardo Neves (flute)
Michael Custodio (trompette)
Alberto Chimelli (piano)
Sergio Barrozo (contrebasse)
Rafael Barata (batterie)
Guests : Rubinho Antunes (trompette) & Raul Mascarenhas (saxo)

 

http://www.souslaville.com/manu-le-prince.html

 

 

TRIBUTE TO COLE PORTER

Label : Sergent Major - distribué par Mosaïc Music

Les Brésiliens l'ont adoptée comme une des leurs, ce qui n'est pas une mince affaire au pays de la chanson considérée comme un art de vivre. Parfaitement lusophone, elle se révèle tout aussi anglophone, quasiment de naissance. Elle peut donc se lancer sans problème, et à bonne distance de la bossa nova, dans la célébration jazzée d'un des plus talentueux  "song writers" américains, Couverture Album Tribute to Cole Porter Manu Le Prince. Photo:Pierre Terrassond'un des rares compositeurs-poetes, auteur à la fois des paroles et de la musique de toutes se œuvres. Cole Porter avait ainsi trouvé le moyen le plus sur de donner aux mots les notes adéquates …Homme raffiné , curieux des autres mondes et des autres gens , il partageait sa vie entre New York et Paris ,à l'image de Manu dont les rues de Rio n'ont plus de secrets …Cet esprit d'ouverture permet donc à la chanteuse d'explorer avec justesse et profit un répertoire que chacun croit connaître –tout le monde fredonne des bribes de Night And Day ou de I've Got You Under My Skin – mais qui recèle d'immenses richesses, et cache encore des territoires à défricher.Il en est ainsi d'All Through The Night ,chanson difficile, à la longue structure ,sur une mélodie presque entièrement chromatique avec de fréquentes modulations harmoniques …Le grand art de l'interprète rejoint ici celui de l'auteur ,et le temps s'écoule sans que soit perçu l'effort de l'une et de l'autre..C'est évidemment le fruit de la passion et du métier, à moins qu'on croie au Père Noël…Il faut dire que la dame sait s'entourer, ou plutôt attire le talent de ceux qui sont venus en nombre lui donner la main, du grand Alain Jean-Marie, infaillible inventeur de tourbillons, aux Naturel, Betsch, Belmondo, Richardeau, Saussois, Lockwood, Rhoda et les fistons en personne, chacun ayant voulu ajouter sa couleur et laisser son empreinte. Ce qui a pour conséquence que Manu donne sans forcer le meilleur d'elle-même et qu'à parts égales son feeling et sa maîtrise investissent avec bonheur le riche répertoire de Porter . Les gourmets attentifs goûteront au passage l'intro de Belmondo dès l'ouverture du disque , les couplets peu fréquentés de Love For Sale et d'I Get A Kick Out Of You , le rythme impair sur lequel est donné From This Moment On , la sombre clarté de Miss Otis, l'archet souverain de Naturel au début de What Is This Thing…, le rare I Am In Love,écrit en 1953 pour "Can Can" , les noces réussies de l'orgue et de la voix dans All Of You , et mille autres petites choses qui font qu'au bout du compte s'ouvre l'esprit et s'épanouit le cœur… †† Claude CARRIERE

EXTRAITS du nouvel album...

All through the night

Get the Flash Player to see this player.

ou lien vers mp3 : All through the night

I Get a kick out of you

Get the Flash Player to see this player.

ou lien vers mp3 : I get a kick out of you

Get out of town

Get the Flash Player to see this player.

ou lien vers mp3 : Get out of town

Night and day

Get the Flash Player to see this player.

ou lien vers mp3 : Night and day

From this moment on

Get the Flash Player to see this player.

ou lien vers mp3 : From this moment on

 

 



Réédité chez depuis mars 2006 avec le titre bonus "Nature boy"

                             disponible sur Fnac.com


Hermeto Pascual : "Ela pensa, ela sente, ela canta maravilhosamente bem"

MADRUGADA, un album où le jazz convole avec la musique brésilienne dans ce qu'elle a de meilleur, mélodies subtiles, harmonies sophistiquées, énergie rythmique, sensualité... Elle fait ainsi la part belle à l'esprit originel de la Bossa Nova, fait de chaleur et de sensibilité musicale. Couverture album Madrugada Manu Le Prince Photo:Pierre Terrasson Artwork:Stéphane SoubriéAvec son approche à la fois jazzy et charnelle du chant, et ses créations vocales bien à elle, Manu alterne compositions originales et thèmes connus, avec le respect, mais aussi la liberté qui sied à ses qualités de musicienne accomplie, ainsi qu'en témoignent ses versions «brésilianisées» de «Caravan» et de «Nature Boy». Elle rend au passage hommage à Claude Nougaro par l'interprétation de la chanson «Le Cinéma» au texte « bien féminisé » pour l'occasion, selon l'expression même de l'auteur qui l'avait écoutée et aimée. De son amitié et complicité musicale avec le génial Hermeto Pascoal sont issus deux titres : «Bebê» dont elle a écrit le texte, et «Coraçao», étonnant duo avec le maître en personne au piano acoustique. Enfin, complicité toujours, par le truchement des improvisations éclairées de ses amis Francis Lockwood, Cacau de Queiroz, Raul De Souza, Stephane Belmondo, Marc Berthoumieux... «Madrugada» (la pointe de l'aurore) est un album à l'image du parcours coloré de Manu Le Prince, une grande voix du jazz dont le talent, fort de la reconnaissance de ses pairs et du soutien d'un public toujours plus nombreux, se met vraiment en lumière ici.


«...Dans son dernier album Madrugada ... cette brésilienne de cœur mêle avec sensualité chaleur et élégance, le jazz et la bossa. Accompagnée par de flamboyants musiciens ... Manu Le Prince interprète des standards, Ellington Jobim, Nougaro, et ses propres textes aux arrangements raffinés...» Germain Treille  "France Info"

«...La voix charnelle met en valeur une quinzaine de titres à l'orchestration élégante et aérée...»
Philippe Deneuve
"
JAZZ Magazine"

«...accompagnée par une élite du genre, nous enchante par ses bossas mélodieuses aux arrangements lumineux.» "Lylo" fév 2006

«La plus brésilienne des parisiennes revient de Rio avec un nouvel album ... Energie et rythme, mélodies subtiles et sophistiquées sont au rendez-vous... un disque qui fait du bien comme un doux lever de soleil. »
Yaël "Latina'Mag" 2006

 

 

 




E preciso perdoar
(Alcyvando Luz / Carlos Coqueijo)
Piano (F. Lockwood), Basse (C. Werneck), Batt. (T.Caetano), Perc. (L.C. De Paula / E.Carnero) Trombone (R.De Souza), Cuica (J. Gonçalves)

Fotografia
(Jobim / Ray Gilbert)
Piano (F.Lockwood), Basse (C.Werneck), Batt (T.Caetano), Sax (C. De Queiroz), Perc. (L.C. De Paula)
Coraçao
(Rosinha de Valença / Dario Segovia)
Piano (H.Pascoal)


Me deixas louca
(Armando Manzanero / Paulo Coelho)
Piano(F.Lockwood), Basse(C.Werneck) Batt./ Perc.(T.Caetano)

Caravan
(Duke Ellington / Juan Tizol / Irving Mills)
Guit / Basse (C. Werneck), Clav. (F. Lockwood), Batt. /Perc. (T. Caetano), Flûte (C. De Queiroz), Perc. (L.C. De Paula / E.Carnero)
Winter song
(Francis Lockwood / Manu Le Prince)
Piano (F.Lockwood), Basse (C. Werneck) Batt. (T. Caetano), Perc. (L. C. De Paula)
Le Cinéma
(Michel Legrand / Claude Nougaro)
Piano(F.Lockwood), Basse(C.Werneck) Batt./ Perc.(T.Caetano), Bugle (S. Belmondo)



Ginga das neves
(Robertinho Silva / Manu Le Prince)
Toutes percussions (R.Silva)

Nature Boy
(Eden Ahbez)
Basse & Guit.(C. Werneck) Accordéon (M.Berthoumieux) Perc. (L. C. De Paula)

Casa forte
(Edu Lobo)
Piano (F.Lockwood), Basse (C.Werneck), Batt. (T.Caetano), Perc. (L.C.De Paula), Trombone (R. De Souza)
Não tinha nada que (dança do vento)
(Zé Moreira)
Guitare / Basse(N.Conceiçao), Perc.(R.Silva)
Bugle (S. Belmondo)



Tatau, beijos de luz
(Filó Machado / Manu Le Prince)
Guit (F.Machado), Clav.(M. Le Prince)
E bom
(Francis Lockwood / Manu Le Prince)
Guitare (D. Le Prince), Clav. (F.Lockwood), Basse (C.Werneck), Batt. (T.Caetano), Flûte (C.De Queiroz)


--> Album "Agora" (1990)

Couverture album Agora Manu Le Prince Photo:Pierre Terrasson



Aquelas coisas todas
(Toninho Horta)
Vocal (Luiz Antonio), Guitare  Le Prince), Piano (F. Lockwood), Basse (A. Bédier) Batt. (T. Caetano), Perc. (S. Michelino)



Canto em primavera
(Daniel Goyone / Martha Contreras)
Piano (D. Goyone), Basse (A. Bedier), Batt.(T. Caetano)
Coração
(Rosinha de Valença / Dario Segovia)
Guitare (R. De Valença)



Agora
(M. Le Prince / L. A. Moraes Da Silva)
Guitare (D. Le Prince), Basse (J. Domingues), Batt.(T. Caetano), Saxo (H. Meschinet), Voc (Luiz. Antonio)



The bluest world (to Plum's)
(M. Le Prince / D. Goyone)
Piano (D. Goyone), Basse (A. Bédier), Batt. (T.Caetano)
Song for Gaël
(D. Goyone / M. Le Prince)
Piano(L. Zanelli),
vocal (Tatau Caetano)

 

Accueil |   Bio   |  Shows  | Discographie | Presse | Vidéos de concerts | Musiciens | Galerie Photos | Contact